fbpx

Qui sommes-nous ?

La démocratie du spectateur est sous pression

La confiance des citoyens dans les partis politiques traditionnels est au plus bas, une partie croissante de la population ne se sent pas représentée, les mouvements de protestation populaire se multiplient,…

Tant en Belgique qu’au delà de nos frontières, la « démocratie du spectateur » est soumise à une pression croissante. De plus en plus de citoyens souhaitent pouvoir s’impliquer dans les décisions qui les touchent.

Une prise de conscience politique se développe

Certains élus admettent qu’une plus grande participation des citoyens accroît la légitimité des décisions, renforce la confiance dans les institutions gouvernementales et favorise le dialogue et la compréhension entre les décideurs et les parties prenantes.

Le Gouvernement wallon, quant à lui, pour faire face à la crise démocratique, déclare vouloir mettre les citoyens au cœur de l’ensemble des processus de décision. Il entend par là, avec le Parlement de Wallonie, développer les dimensions directes, délibératives et contributives de la démocratie wallonne.
Toutefois, les citoyens restent dubitatifs quant à l’aboutissement des déclarations d’intention et des travaux en vase clos des instances politiques.

Les citoyens se découvrent (timidement)

Certains citoyens n’ont pas attendu les politiques. Ils découvrent les outils de la démocratie participative, les analysent, se réunissent pour en débattre et proposent des initiatives pour faire entendre leur voix.  

Cependant, la plupart restent encore loin des débats. Les uns estimant ne pas être à la hauteur, les autres par dégoût pour la politique ou par défaitisme. 

L'intelligence collective au service du renouveau démocratique

Il nous semble important de convaincre les citoyens de s’intéresser à l’organisation de l’État et à la gestion des affaires publiques.
Notre but étant de mettre en commun des connaissances et des expériences individuelles pour construire collectivement une montée en compétence des citoyens et, par là, créer les acteurs du renouveau démocratique.