COVID-19 : non assistance à personne en danger

Jusqu’à aujourd’hui, les autorités belges adoptent une politique unique dans l’histoire de la médecine moderne : celle de l’abandon du patient suspecté d’être infecté par le SARS-CoV-2 et la mise en quarantaine du malade atteint de la COVID sans prise en charge. Des milliers de citoyens attendent des jours meilleurs ou l’hôpital, voire la mort.

Des autorités qui n’ont pas jugé pertinent de renseigner les vaccinés sur le fait que les candidats vaccins inoculés sont au stade d’essais cliniques de phase 3. Des citoyens qui n’ont donc pas été informés que des grandes inconnues demeurent concernant le schéma vaccinal, l’immunogénicité, les contre indications et les effets secondaires.

Lire +

Choisissez votre vérité!

Les gestionnaires de la crise dite sanitaire -membres des gouvernements- ont-ils une place dans une démocratie représentative ?

Si leur priorité était notre bien être et une information objective et impartiale du peuple, il est clair qu’ils ont échoué.

Si leur but était de défendre les intérêts de l’industrie pharmaceutique et de soutenir les médias totalitaires, ils ont desservi le peuple et ont également échoué.

Lire +

Alibaba contre FedEx : une stratégie qui risque d’exploser à la figure des gouvernants belges.

FedEx réduit sa présence à Liège airport, supprimant 671 emplois. Le groupe a été particulièrement indigné par le fait que Liège avait autorisé Cainiao/Alibaba à construire ses propres locaux sur le terrain qui lui avait été promis. Il a estimé qu’il s’agissait là d’une violation manifeste de sa promesse. Une gifle pour Liège et sa politique de préférence aux Chinois

Lire +