COVID-19 : non assistance à personne en danger

Jusqu’à aujourd’hui, les autorités belges adoptent une politique unique dans l’histoire de la médecine moderne : celle de l’abandon du patient suspecté d’être infecté par le SARS-CoV-2 et la mise en quarantaine du malade atteint de la COVID sans prise en charge. Des milliers de citoyens attendent des jours meilleurs ou l’hôpital, voire la mort.

Des autorités qui n’ont pas jugé pertinent de renseigner les vaccinés sur le fait que les candidats vaccins inoculés sont au stade d’essais cliniques de phase 3. Des citoyens qui n’ont donc pas été informés que des grandes inconnues demeurent concernant le schéma vaccinal, l’immunogénicité, les contre indications et les effets secondaires.

Lire +

Une presse (parfois) toxique

D’un côté, un médecin qui ne comprend pas les effets secondaires rapportés par ses patients vaccinés. Soucieux de leur bien être, il essaie de comprendre la cause des symptômes post vaccinaux pour les aider.

De l’autre côté, une presse qui tente d’étouffer l’expérience du terrain plutôt que d’inciter le monde scientifique à vérifier l’étude empirique du docteur. Car, si celle-ci était confirmée, les conséquences sur le long terme pourraient s’avérer catastrophiques pour des millions de personnes.

Lire +

Les belges en vacances dans les foyers de contagion de coronavirus. Bis repetita ?

L’Espagne surveille plusieurs dizaines de foyers de contagion de coronavirus et reconfine en Catalogne. Pourtant, le pays continue d’accueillir les visiteurs étrangers et les autorités belges ne semblent pas inquiètes. L’histoire est-elle en train de se répéter ? Comme en mars, les vacanciers contaminés vont-ils relancer l’épidémie chez nous ?

Lire +

La 5G contestée en Italie

« Si vous pensez que les seuls risques pour la 5G sont ceux de la cybersécurité et des éventuelles pertes de souveraineté dues à l’attribution de services à des entreprises étrangères, cela veut dire qu’ils ne vous ont pas bien expliqué le problème » (Agostino Di Ciaula, Président du Comité scientifique de la Société internationale des médecins pour l’environnement – ISDE Italia)

Lire +