Deux doses du vaccin offrent une protection limitée, voire nulle

Deux doses du vaccin offrent une protection limitée, voire nulle

Cet aveu d’Albert Bourla sur le vaccin Comirnaty, produit par la firme Pfizer dont il est le PDG, est censuré par FB.

Les confidences du PDG de Pfizer à Yahoo Finance

Lors d’une interview accordée le 10 janvier 2022 à Yahoo Finance dans le cadre de la vague omicron, Albert Bourla s’est exprimé en ces termes :

(vidéo à 1’39’’) « Les deux doses du vaccin n’offrent qu’une protection très limitée, voire nulle. Les trois doses, avec le rappel, offrent une protection raisonnable contre l’hospitalisation et la mort (…) mais une moindre protection contre l’infection (…) nous travaillons sur une nouvelle version du vaccin, la 1.1 si je puis dire, qui couvrira également l’omicron. (…) le vaccin sera prêt en mars. »

Voici le fact checking de FB

4 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Montrez tous les commentaires