Le véritable combat de David contre Goliath

Le véritable combat de David contre Goliath

Dans notre précédent article « Docteur David Bouillon, l’homme au grand cœur qui mène une guerre sans merci contre la pauvreté et la précarité » nous nous demandions où le Docteur s’arrêterait.

Un an et demi plus tard, nous le retrouvons en pleine pandémie. Toujours engagé pour une justice sociale et plus que jamais remonté contre le système, il se confie.

« On ne peut pas accepter que des gens meurent parce qu’ils vivent dans la pauvreté » (Docteur David Bouillon)

RéCit : En décembre 2018, quelques mois après notre premier entretien, les forces du mal ont incendié l’unité mobile Lagardère. Vous vous disiez «  (…) sous le choc, triste, dégoûté, abattu, écœuré que des personnes, à des fins politiques ou autres, puissent tout tenter pour tirer sur une ambulance, détruire un projet pour apporter plus de dignité humaine, sauver des vies ». Docteur, où en êtes-vous aujourd’hui ?

David Bouillon : Une nouvelle ASBL « Lagardère, unité médico-sociale » a été constituée le 22 janvier 2019. Je ne fais pas partie des membres, mais je suis actif au sein de l’association en tant que médecin, responsable médical.

Nous disposons maintenant de deux ambulances médico-sociales grâce à un partenariat avec NAAB et LAUTE ambulances. Nous sommes certifiés « AviQ 214 » et effectuons des transferts médicalisés de personnes âgées ou encore le transport de ces personnes vers les hôpitaux. Notre numéro d’appel gratuit, accessible 24 heures sur 24 est toujours le 0800/12.505.

L’association gère également un centre d’hébergement d’urgence « la reposée de l’ange » pour personnes âgées en danger, en souffrance et/ou dans le besoin d’obtenir des soins médicaux. Et nous avons un service de colis alimentaires à domicile pour les personnes âgées. Pour cela, nous sommes agréés par l’AFSCA.

Il est important de souligner que nous travaillons avec les associations de terrain (CPAS, Relais, …) pour créer un réseau solidaire. C’est la seule façon de vaincre la pauvreté, les injustices et l’atteinte à la dignité.

« Les enfants qui retourneront à l’école vont débarquer dans un champ de mines » (Docteur David Bouillon)

Aujourd’hui, vous êtes en première ligne face au coronavirus. Que pensez vous de la gestion de la pandémie par notre gouvernement et plus particulièrement de la reprise prochaine des cours ?

La première chose à faire est de donner les armes qu’il faut pour protéger la population. La dissémination du virus au sein même de cette population est ainsi empêchée et les hôpitaux ne se remplissent pas. Le gouvernement a fait le contraire. Les hôpitaux se sont remplis et, par manque d’équipement, des choix ont dû être faits. Il a fallu laisser mourir des malades pour sauver des vies. Et ceux qui souffrent d’un accident, par exemple d’un AVC, ne se rendent pas toujours à l’hôpital et meurent des conséquences.

Dans les écoles, les classes sont en cours de préparation par les enseignants dont certains sont contaminés. Ils ne présentent pas nécessairement des symptômes mais contaminent les classes. Les enfants débarqueront dans un champ de mines. En outre, ni les enfants à l’école, ni les parents qui déposeront leurs enfants ne pourront respecter la distanciation sociale.

« Celui qui ferme les yeux sur les drames se rend complice » (Docteur David Bouillon)

Nous avons appris que vous déposez une plainte contre le Docteur Maggie De Block. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous traversons une période de crise sanitaire sans précédent. Bon nombre de mes collègues, médecins et infirmiers, sont envoyés au front sans matériel médical adapté ou suffisant. Des personnes âgées sont en train de souffrir, de mourir. J’ai une vision médicale, humaniste. Je déplore l’absence de réponse du gouvernement à l’appel des acteurs de terrain et je dénonce la gestion désastreuse de la crise par nos ministres.

Le 8 avril, par le biais de Maître Paolo Criscenzo, un membre du personnel soignant a lancé une procédure pénale devant le Procureur général près la Cour d’appel de Bruxelles. Après cette première plainte, Lagardère ASBL s’est engagé à poursuivre les procédures.

Avec l’aide de Maître Criscenzo, nous avons mis en ligne une pétition demandant la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour établir un rapport sur les éventuels dysfonctionnements dans la gestion de la crise sanitaire actuelle.

Ensuite, le 20 avril, une plainte disciplinaire contre le Docteur Maggie De Block a été déposée devant le Conseil provincial de l’Ordre des Médecins du Brabant Flamand et de Bruxelles. Le Docteur De Block met à mal l’image et la réputation de la profession de médecine de part sa communication sans réserve au grand public par le biais des médias mettant, par voie de conséquence, en danger la santé publique.

Finalement, une action en réparation collective est en cours de préparation pour les victimes directes et indirectes de la mauvaise gestion de la crise du Covid 19 par le gouvernement. Nous recueillons actuellement des témoignages et, à ce jour, nous en avons reçu une cinquantaine. (voir encart)

APPEL A TÉMOIN



Vous êtes victime de souffrances mentales, de complications médicales ou d’un décès d’un membre de la famille liés directement ou indirectement du Covid 19 ? La raison est l’absence de matériels de santé et/ ou des éventuels dysfonctionnements liés à la gestion de la crise sanitaire Covid 19 ?
Pour faire valoir vos droits, rejoignez l’action en justice en adhérant gratuitement à l’ASBL Lagardere. Précisez le préjudice que vous avez subi et confirmez que vous confiez à l’ASBL la défense de vos droits. Adressez votre dossier à

lagardereasbl@gmail.com

Merci Docteur. En commençant par une pharmacie solidaire en 2017, vous ne vous imaginiez pas que cette aventure prendrait une telle ampleur. Les forces du mal ne sont pas venus à bout de votre oeuvre. Elles vous ont au contraire renforcé.
Au nom de tous les citoyens, RéCit vous souhaite une bonne continuation. Nous sommes à vos côtés dans votre lutte pour une justice sociale.

5 2 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Montrez tous les commentaires